La déco

Repeindre un meuble, comment choisir sa peinture ?

10 mars 2017
repeindre un meuble choisir la peinture

Pour lire l’article sur la préparation d’un meuble, c’est par ici.

Après vous avoir parlé la dernière fois de la préparation d’un meuble avant de le repeindre, place à la partie la plus prenante : la peinture ! Et avant de peindre, il faut déjà… choisir sa peinture !

Mais comment choisir sa peinture ? Clairement, je ne suis pas une experte dans le choix d’une peinture en particulier au niveau de sa composition. Je vais chez Leroy-Merlin ou Casto et je prends la couleur qui me plait, ça s’arrête à peu près là ^^ Basique quoi. Je fais attention au niveau des COV à prendre des peintures en niveau A. Mes connaissances s’arrêtent là, si vous avez des conseils particuliers n’hésitez pas à les donner en commentaire ! Je vais donc plus vous parler du fini, et bien entendu le plus important pour moi de la teinte.

 

Le fini

Avant parler couleur, parlons déjà du fini. Là franchement, c’est à vous de voir : brillant, satiné, mat, suivant votre goût et votre envie. Généralement nous, on va le plus souvent vers du satiné, qui est je trouve le plus simple à travailler. A savoir : le mat est le plus chiant à travailler, il pardonne clairement moins les coups de pinceaux et il “marque” plus une fois posé. Mais le rendu un peu “craie” est tellement joli… 😉 Je me suis dirigée vers ce type de fini pour les lits de mes jumeaux, mais justement car c’est des lits bébés, donc peu de surface. Je ne m’aventurerais pas à repeindre une commode dans ce genre de fini par exemple.

 

Le choix des couleurs

Au niveau du choix des couleurs, c’est là qu’il faut faire attention et bien réfléchir à comment choisir sa peinture. N’hésitez pas à prendre les petits testeurs souvent disponibles pour comparer différentes teintes si vous hésitez, il vaut mieux dépenser quelques petits euros pour être sûr de sa couleur. Et ne vous fiez pas uniquement aux coloris affichés en magasin, je vous le dis d’expérience, on peut vite se planter (celles qui ont suivi mes péripéties de bleu dernièrement sur Instagram le savent 😉 ).
Alors forcément, nous, on cherche toujours des coloris qui n’existent pas, c’est notre truc, cherchez pas, on est casse-bonbon. Donc on ne trouve jamais ce qu’on veut ^^

2 solutions s’offrent à vous.

  • Le sur-mesure, à faire faire en magasin.

Franchement vaut le coup pour des tarifs raisonnables : c’est ce qu’on a fait pour nos tables de chevet pour avoir le vert d’eau parfait (ou quasiment parfait, comme on avait besoin seulement d’un petit pot le monsieur n’a pas pu nous rajouter le chouille de gris qu’il nous manquait 😉 ).

  • Le bidouillage home-made.

Pour le bidouillage, soit vous prenez un échantillon (idéalement de la même marque/gamme pour ne pas trop changer le fini) pour rajouter un chouilla de bleu ou whatever, soit vous utilisez des pigments pour apporter une nuance particulière. Pensez bien à réfléchir en termes de couleurs primaires, suivant que vous voulez du chaud ou du froid. Donc si vous voulez modifier une teinte, ayez ça en tête. Vous pouvez modifier votre vert en rajoutant un vert différent, certes, mais vous pourrez plus facilement vous rapprocher de votre couleur idéale en ajoutant du jaune ou du bleu. Entre les deux, à vous de voir comment vous préférez gérer. Perso, jje préfère prendre un échantillon de couleur pour modifier une couleur que j’ai en tête, et par exemple du pigment noir quand je cherche à griser (et je cherche TOUJOURS à griser ^^).

Un dernier conseil par rapport à la couleur : essayez de vous projeter sur la taille du meuble, mais aussi sur l’endroit où sera placé ce meuble chez vous. Déjà, parce qu’une couleur que vous aimez sur une petite surface ne rendra pas forcément aussi bien sur une plus grande surface. Je me suis faite avoir avec un gris-mauve que je trouvais sublime… mais finalement pas du tout adapté au gros coffre assez massif que j’ai repeins dans cette teinte trop délicate pour lui. Ensuite, parce que la luminosité de la pièce joue beaucoup. Je viens de repeindre un lit bébé pour un de mes futurs jumeaux en bleu très clair. Bon, déjà, je m’étais plantée avec le testeur en magasin qui était bien plus bleu, il était finalement vraiment trop clair à mon goût une fois posé. Mais surtout, le côté bleuté ne ressortait qu’à la lumière naturelle, en lumière artificielle il faisait limite blanc. Or, il sera dans une pièce avec un mur foncé, et une luminosité moyenne. Donc je l’ai rendu plus bleu pour m’assurer qu’il ressorte bien bleu même sous une lampe.

Une fois votre couleur choisie, place à la peinture !

Rendez-vous sur Hellocoton !

A découvrir

Leave a Comment