Les cosmétiques

Produit culte #1 : l’eau micellaire Bioderma

14 juillet 2013

Pour ce premier billet beauté, je ne vais pas faire dans l’originalité. Je vais vous parler d’un produit dont vous avez tous entendu parler 100 fois, dont vous avez lu et relu les bénéfices sur toute la blogosphère et au-delà, que vous avez probablement déjà testé, voir même que vous abritez vous aussi dans votre salle de bain depuis des années. Il s’agit de l’eau micellaire Bioderma, la fameuse Créaline H20 dédiée aux peaux sèches et sensibles, avec son bouchon rose.

 

eau micellaire biodermaPour vous replacer un peu mon historique démaquillage (je n’aurais jamais imaginé écrire ça un jour !), depuis le début de mon adolescence ou presque, je pratique le « double nettoyage » pour mon visage, à savoir démaquillant + nettoyant visage, systématiquement, jamais l’un sans l’autre. Une routine efficace, que j’ai suivie sur les conseils d’un dermato qui me certifiait qu’il n’y avait aucuns soucis à planquer ses chtars sous des tonnes de correcteur si je voulais, tant que je ne zappais pas chaque soir l’étape démaquillage avec ce double nettoyage. Bref, j’utilisais donc un lait démaquillant lambda puis un nettoyant adapté. Mais le lait démaquillant, ça tiraillait ma pauvre petite peau décidément bien chiante. Sauf que je pensais qu’il n’y avait que ça qui existait ma pauvre dame, je me suis coltinée ça pendant quelques années. Jusqu’à ce ma mère me fasse découvre l’eau micellaire Bioderma : révélation !

Pour dire rapidement pour celles qui ne savent pas : une eau micellaire, kézako ? Et bien c’est de l’eau (c’est écrit dessus en même temps !) et des micelles, qui sont de minuscules particules d’huiles. Ce sont justement ces micelles qui capturent si bien le maquillage, plus besoin de frotter comme une dingue avec le coton comme avec certains laits démaquillants. De mon côté, ça a été un peu une révélation de ne plus avoir les yeux de raton-laveur au réveil (qui subsistaient parfois malgré le double nettoyage oui, faut dire que j’étais ado, j’usais et j’abusais du crayon noir bien dégoulinant dans la waterline et je forçais sur le mascara méga volume, de bon goût évidemment).

Depuis, le gros flacon au bidon rose trône fièrement dans ma salle de bain, ça fait des années et je n’imagine pas ne pas en avoir un « au cas où ». Ce n’est pourtant plus mon démaquillant principal depuis un moment, mais j’y reste fidèle pour les jours où j’ai besoin d’un fignolage précis (toujours ce satané mascara !). J’ai essayé d’autres eaux micellaires aussi, mais je reviens toujours à la Créaline qui ne me pique jamais les yeux et qui ne laisse pas la peau trop collante. Et niveau prix, c’est vraiment raisonnable, on trouve souvent un lot de 2 de 500ml à 18€ environ, et vous en avez pour un long long moment. Bref, la Créaline H20 de Bioderma mérite bien ce statut de produit culte de la salle de bain.

La suite au prochain numéro !

Rendez-vous sur Hellocoton !

A découvrir

1 Comment

Top 10 des cosmétiques de parapharmacie - Line & color 29 novembre 2015 at 11 h 26 min

[…] H20, Bioderma Je lui ai déjà consacré tout un article à cette petite eau micellaire, un produit culte de beaucoup de monde et je ne déroge pas à […]

Reply

Leave a Comment