Le maquillage

La palette The blushed nude, une jolie surprise

17 février 2016
palette the blushed nudes

Je n’aurais pas pensé consacrer un article entier à cette petite palette The blushed nude quand je l’ai acheté, et pourtant… Il faut dire que c’était un craquage un peu inopinée, j’étais là, elle était là sur son stand L’Oréal, je me suis dit pourquoi pas… J’avais résisté aux jolis tons rosés de la Naked 3 d’Urban Decay quand elle est sortie (j’ai d’ailleurs résisté à toutes les Naked, alors que je les adore, allez savoir pourquoi) mais là plus petit prix de The blushed nude et son format plus compact m’ont fait baisser les armes et sortir la CB.

the blushed nudes 5

Cette palette se distingue donc par son charmant camaïeux de tons rose-prunes tout en douceur, du nude sublimé en quelque sorte. J’aime bien, ça change de ce qu’on a l’habitude de voir ! On retrouve donc 12 teintes, du rose très très clair au “faux-noir-rosé” (oui, c’est une nuance, parfaitement). J’espère que vous arriverez à vous rendre compte sur mes swatches, j’ai fait ce que j’ai pu 😉 (#vismaviedeblogueuseencarton).

the blushed nudes 2 the blushed nudes 3

Sur la première rangée, on retrouve : un blanc-rosé très léger, avec de légères paillettes argentées ; un rose nacré aux sous-tons pêche ; un beige rosé nacré ; un rose bébé assez clair, avec de légères paillettes argentées ; un vieux rose mat (une couleur parfaite en fard de transition) et pour finir un prune nacré. Sur la deuxième rangée se retrouvent les couleurs plus intenses : un rose-cuivré nacré ; un brun-violet avec des micro-paillettes dorées ; un taupe clair rosé nacré ; un taupe nacré ; un rose cuivré nacré bien soutenu et un faux noir aux micro-paillettes roses. Coup de coeur pour les 2 teintes taupes, des basiques vraiment très jolis et portables au quotidien.

the blushed nudes 4

A l’application, la matière se fond bien, voir même un peu trop. On perd vite de l’intensité, mais si on prend de bien travailler les fars on arrive à un joli résultat 🙂 Certes, cela reste plutôt dans l’esprit nude, mais les teintes sont bien là ! On perd un peu des jolies nuances à l’estompage par contre, notamment avec les micro-paillettes qui se voient peu, dommage. La tenue est tout à fait correcte sur une bonne base, rien à signaler ! Niveau packaging, c’est du L’Oréal, donc pas une qualité incroyable. Mais le plastique a l’air de tenir la route.

J’utilise très régulièrement cette petite palette The blushed nude depuis que je l’ai, et je vous la recommande si vous cherchez une palette dans les tons rosées pas trop trop chères et facile à manier. Certes, ce n’est pas du Urban Decay, je ne vous mentirais pas, mais elle fait son petit effet malgré tout !

Vous aimez ce genre de palettes vous ?

the blushed nudes 6

Rendez-vous sur Hellocoton !

A découvrir

Leave a Comment