Les cosmétiques

Dans mon sac de plage

7 août 2013

Enfin les vacances. Pour commencer en beauté, je passe une semaine en Espagne avec des amis. Rien de dingue à vous raconter (piscine-plage-glande-lecture-barbecue-picole-fous rires = la base), mais l’un de mes grands plaisirs va être d’aller à la plage ! Je suis une grande dingue de la mer, un été n’est pas un vrai été si mes orteils ne vont pas se glisser au moins une fois sur le sable. Et qui dit plage, dit sac de plage, bien entendu. Petit aperçu de ce que j’emporte pour faire bronzette.

dans mon sac de plage

Une serviette de plage
Oui, je sais, prévisible. J’ai acheté la mienne aux Galeries Lafayette Maison juste avant de partir, et franchement j’ai trouvé que c’était la galère de trouver des serviettes de plage sympa ! Le motif est sympa mais sans plus, mais je voulais surtout une serviette trèèèès grande (1m80 mini) et bien épaisse. Donc banco. Mais si vous avez des bons plans pour trouver des serviettes de plage sympas et très grandes, n’hésitez pas !

 

Un sac de plage
Là encore, évidence, mais pour apporter du bordel à la plage il faut un sac bien entendu. Mon sac de plage est un Martial Viahero en plastique rose. Oui, je sais, je déterre une marque du fin fond des années 90, désolée, mais ce sac c’est MON sac de plage depuis environ 15 ans. J’adore sa couleur, j’adore la matière qui fait qu’on s’en fout de le laisser trainer dans le sable, j’adore sa taille car on fourre plein de trucs. Même si je ne le sors que trop peu à mon goût, c’est un vestige de mon adolescence qui a une place privilégié dans mon dressing 😉

 

Une crème solaire pour le corps et une pour le visage
Peau de Casper oblige, je ne pars pas à la plage sans crème solaire, et toujours une spf 50. Je suis un peu une méga flippée du coup de soleil, déjà que je mets une plombe à passer du blanc au blanc cassé, ce n’est pas pour tout ruiner en me laissant gentiment cramer. Donc protection max. Cette année, j’ai opté pour Vichy, on m’avait dit que les filtres solaires étaient de bonne qualité chez eux. Aucun coup de soleil à déplorer jusqu’à présent, elle s’applique très facilement et ne sent pas grand-chose. Par contre, elle peluche un peu après l’application je trouve, pas des plus agréable. Pour le visage, j’opte pour Bioré, dont j’avais lu des éloges sur la blogosphère. C’est un produit coréen qu’on trouve notamment sur Ebay, hyper agréable à appliquer et qui surtout se pose sans problèmes sur le maquillage. Je l’utilise dès les premiers rayons de soleil, et sa taille mini est très facile à glisser dans un sac. Il existe en version un peu « glowy » et en version matifiante. Les deux sont tops, mais j’ai une préférence pour la première version.

 

Une petite trousse à tout
J’y glisse dedans des petits indispensables, comme des pansements (je suis la meuf dont les orteils adorent embrasser avec passion les rochers), un baume à lèvres qui ne craint pas la chaleur, une pince à épiler pour quand je vois un poil rebelle (on les voit toujours hyper bien à la plage, vous ne trouvez pas ?), les incontournables lunettes de soleil, un stylo pour les tests hautement intellectuels des magazines…

 

De quoi lire
Impossible de ne pas emporter de bouquins à la plage. Bouquiner sur ma serviette, c’est une de mes activités préférées au monde. Je fais le plein sur mon Kobo et j’emporte le dernier roman que je suis en train de lire, et c’est le bonheur.

 

Un paréo
En cas de petit coup de fraicheur ou pour se balader sur la plage (ok, aller chercher une glace, j’avoue), je glisse toujours un paréo dans mon sac de plage. C’est juste hyper pratique, ça ne prend pas trop de place et ça fait vahiné en plus. Bref, un indispensable 😉

 

Un oreiller gonflable
Bon, ça, c’est le gadget qui a intégré mon sac il y a peu de temps 😉 Ce n’est pas ma faute, c’est celle de My little box ! L’été dernier j’avais eu un oreiller gonflable Princesse Tam-Tam, je l’a emporté en pensant que c’était vraiment un petit goodie inutile mais en fait c’est sacrément pratique ce truc, mieux que la version paréo roulé en boule !

 

Un spray protecteur de cheveux
Je suis passée au blond platine récemment et je n’ai qu’une trouille : virer au vert. Donc je m’asperge consciencieusement la chevelure de ce spray Furterer, en priant que ça m’aide à les préserver. Rien à signaler pour l’instant, donc je continue scrupuleusement !

 

Et vous, vous emportez quoi dans votre sac de plage ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

A découvrir

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.